Les frais de gestion locative en agence immobilière : ce qu’il faut savoir

La gestion locative est une prestation proposée par les agences immobilières aux propriétaires bailleurs qui souhaitent déléguer la gestion quotidienne de leurs biens locatifs. Cela peut inclure la recherche de locataires, la rédaction du contrat de location, l’encaissement des loyers et le suivi des travaux éventuels. Bien sûr, ces services ont un coût : les frais de gestion locative. Dans cet article, nous vous expliquons ce que sont ces frais, comment ils sont calculés et ce qu’ils couvrent.

Les différents types de frais de gestion locative

Il existe plusieurs types de frais liés à la gestion locative d’un bien immobilier par une agence immobilière. Voici les principaux :

Frais de mise en location

Les frais de mise en location correspondent aux honoraires facturés par l’agence pour trouver un locataire, organiser les visites, constituer le dossier du locataire et rédiger le contrat de location. Ils sont généralement partagés entre le propriétaire et le locataire, dans une proportion définie par la loi (maximum 50% chacun).

Frais de gestion courante

Les frais de gestion courante concernent le suivi quotidien du bien locatif et toutes les tâches administratives liées à la location : encaissement des loyers, relance des impayés, révision annuelle du loyer, régularisation des charges, etc. Ils sont généralement exprimés en pourcentage du loyer hors charges et sont à la charge exclusive du propriétaire.

Frais de travaux

Si des travaux sont nécessaires dans le logement (réparations, entretien…), l’agence peut percevoir une commission sur le montant des travaux réalisés. Cette commission est également appelée « frais de suivi de travaux » ou « frais de coordination de travaux ». Leur pourcentage varie d’une agence à l’autre, mais se situe souvent autour de 5% à 10% du coût total des travaux.

Comment sont calculés les frais de gestion locative ?

Le mode de calcul des frais de gestion locative dépend du type de frais concernés :

Calcul des frais de mise en location

Les frais de mise en location sont généralement calculés en fonction du loyer : ils représentent un pourcentage du loyer annuel hors charges (souvent entre 5% et 8%). La loi encadre ces honoraires et impose un plafond, qui dépend de la surface du logement et de la zone géographique où il se situe (zone très tendue, tendue ou non tendue).

Calcul des frais de gestion courante

Les frais de gestion courante sont exprimés en pourcentage du loyer hors charges perçu par le propriétaire. Ce taux varie d’une agence immobilière à l’autre, mais se situe généralement entre 6% et 10% du loyer hors charges.

Calcul des frais de travaux

Les frais de travaux sont calculés en pourcentage du montant total des travaux réalisés. Le taux appliqué dépend de l’agence immobilière et peut varier entre 5% et 10% du coût des travaux.

Quels services sont inclus dans les frais de gestion locative ?

Les services inclus dans les frais de gestion locative dépendent de l’agence immobilière choisie et du niveau de service souhaité par le propriétaire bailleur. Voici quelques exemples de prestations couramment proposées :

Gestion administrative

L’agence immobilière se charge de toutes les formalités administratives liées à la location : rédaction du contrat de location, état des lieux, avenants au bail, etc.

Encaissement des loyers

L’agence encaisse les loyers et les reverse au propriétaire après déduction de ses honoraires. Elle s’occupe également des relances en cas d’impayés et de la mise en place des procédures de recouvrement si nécessaire.

Suivi des travaux

Si des travaux sont nécessaires dans le logement, l’agence immobilière peut assurer leur suivi et coordonner les différents intervenants (artisans, architecte…).

Régularisation des charges

L’agence se charge de la régularisation annuelle des charges locatives, c’est-à-dire la comparaison entre les provisions versées par le locataire et les dépenses réelles du propriétaire. Elle établit également les décomptes de charges à envoyer aux locataires.

Révision annuelle du loyer

Chaque année, l’agence immobilière procède à la révision du loyer en fonction de l’indice de référence des loyers (IRL) publié par l’INSEE. Elle informe le locataire de la nouvelle valeur du loyer par lettre recommandée avec accusé de réception.

Comment choisir une agence immobilière pour la gestion locative de son bien ?

Pour bien choisir une agence immobilière afin de confier la gestion locative de son bien, il est essentiel de comparer les offres et les tarifs proposés par plusieurs prestataires. Voici quelques critères à prendre en compte :

– Les honoraires : comparez les taux appliqués pour les différents types de frais (mise en location, gestion courante, travaux…) ;
– Les services inclus dans les frais de gestion locative : assurez-vous que toutes les prestations dont vous avez besoin sont prises en charge par l’agence ;
– La proximité de l’agence : privilégiez une agence implantée près de votre bien locatif, elle sera plus réactive en cas de problème ;
– La réputation de l’agence : renseignez-vous sur son sérieux, sa qualité de service et les avis de ses clients.

Enfin, n’hésitez pas à rencontrer plusieurs agents immobiliers et à leur poser toutes vos questions avant de vous décider. Ainsi, vous pourrez choisir l’agence la plus adaptée à vos besoins et à votre budget pour une gestion locative sereine de votre bien immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *